comment réaliser une grosse marionnette comme celle de susie ci_contre?

Le projet de créer des marionnettes articulées autour de l'histoire de "Susie au magasin" et d'apprendre aux enfants à les manipuler a été réalisé dans le cadre d'une classe à PAC, en collaboration avec la compagnie "La marotte". Sabine Pernette, Directrice de la compagnie "la Marotte", est décoratrice et comédienne.

le matériel

le fil de fer plastifié que l'on trouve dans les jardineries et qui sert à lier les différentes parties de la marionnette

la perceuse : très utile pour faire les trous dans du plastique ou des matériaux durs (à défaut, on peut prendre des vrilles)

le pistolet à colle : permet de tout coller, très pratique

le grillage : il sert de support si on veut faire une grosse marionnette collective

le papier maché : il sert à recouvrir les parties de la grosse marionnette. Pour le fabriquer, il faur de la colle à papier peint et des vieux journaux ou livres.

 

les étapes de la fabrication
Mettre à la disposition des enfants différents matériaux de récupération (ustensiles de cuisines, emballages, bouteilles, tissus, boutons....) La robe a été faite en grillage, ainsi que la tête et les membres, que les enfants recouvrent de papier maché. La marionnette est ensuite peinte avec de la peinture acrylique. Les membres sont accrochés par des anneaux de porte_clé. Les yeux sont faits avec des boutons et fixés à l'aide du fil de fer que l'on passe dans 2 trous que l'on a percés préalablement.

comment créer une petite marionnette comme celles de la page précédente?

Toutes les marionnettes sont réalisées avec les mêmes principes que ci-contre, mais avec des matériaux différents. Vous pouvez, en les observant, voir ce qui a été utilisé.

Mettre à disposition le matériel de récupération et laisser les enfants choisir ce qu'ils veulent pour le corps, la tête. On peut parfois leur faire des suggestions.

Antoine a choisi pour sa marionnette ci-contre une boite de margarine, qu'il a recouverte de papier de soie puis peinte à l'acrylique. Les trous sont au préalable percés par l'enseignant pour fixer la tête et le corps (avec le fil de fer en photo ci-dessus) ou pour mettre un nez en forme de bouton, comme c'est le cas ici. Pour le corps, il a pris un pot en carton qu'il a recouvert de feutrine, les jambes sont des chaussettes remplies de mouchoirs, les bras des "chenilles" avec un bouton au bout, les cheveux du bolduc...

On accroche pour finir un manche (une passoire, une cuillère en bois...) à la tête de la marionnette pour permettre à l'enfant de la manipuler en tenant le manche.


comment apprendre à manipuler les marionnettes ? cliquez ici


accueil

lecture

math

graphisme

arts plastiques

thèmes

histoires

albums

sport

jeux

chants

pédagogie

spécial parents

fichiers